A propos

 

Addenda: Meredith Snider, Mélanie Myers, Tim I. Smith 

Commissaire : Michael Davidge



Du 25 janvier au 3 mars 2018

Vernissage: 27 janvier, 17h-19h



Le Centre d’art médiatique Saw Vidéo est ravi d’inaugurer sa nouvelle salle d’exposition, l’Espace projet Nœud, avec une exposition de groupe qui comprend des œuvres de Meredith Snider (Ottawa), Mélanie Myers (Hull) et Tim I. Smith (Ottawa). Organisée par Michael Davidge, Addendas marque la fin du Cultural Engineering project, le projet Ingénierie culturelle (www.culturalengineering.ca) par lequel des artistes vidéo locaux ont documenté le processus de réaménagement de la Cour des arts, qui se poursuit toujours, pour y répondre de façon critique et artistique. 





"Suivant la publication de neuf numéros de Cultural Engineering, un magazine vidéo numérique trimestriel (www.culturalengineering.ca), et l’inauguration prochaine de l’exposition Addendas, le Cultural Engineering project [projet Ingénierie culturelle] tire à sa fin, quoique le réaménagement de la Cour des arts lui, se poursuive. C’est avec éloquence que les artistes ayant participé au projet ont témoigné de cet investissement historique en infrastructure, qui a non seulement transformé le centre-ville d’Ottawa, mais qui a valorisé le statut des organisations artistiques locales. Depuis février 2015, plus observateurs critiques que champions du projet, nos principaux collaborateurs Meredith Snider et Tim I. Smith ont contribué des vidéos à chaque numéro du magazine. Plusieurs artistes invités ont également participé au projet, élargissant par leurs contributions, la perspective présentée et proposant une variété de thèmes, allant de la planification urbaine à la justice sociale, et passant par les questions autochtones, les droits des personnes transgenres, les questions relatives au travail et la conservation des bâtiments patrimoniaux. Avec l’exposition Addendas, la première au nouvel espace projet Nœud de SAW Vidéo, les artistes du projet Ingénierie culturelle ont la chance de proposer pour la Cour des arts, une intervention qui soit physique et non numérique. Chaque contribution des artistes incorporera des matériaux qu’ils ont d’abord récupérés pendant la phase de démolition du réaménagement de la Cour des arts, puis transformés. Comme lors des manifestations numériques du projet, l’exposition inclut également de nouvelles œuvres de Meredith Snider et de Tim I. Smith, ainsi que le travail de Mélanie Myers, artiste invitée." - Michael Davidge



Meredith Snider



Pour ses œuvres conçues à partir d’une variété de matériaux, Meredith Snider puise son inspiration d’expériences quotidiennes, d’objets communs et de la routine. Ce ne sont pas les rapports typiques qui existent entre le bonheur et la normalité, ces liens conditionnés par la culture, qui motivent Meredith Snider, mais plutôt les expériences qui peuvent sembler, de prime abord, indésirables : l’échec, la frustration, l’inconfort. Ses sculptures, ses vidéos et ses photographies sont conditionnées par la maîtrise et le manque de contrôle, par l’improvisation et par la chance. Elle est détentrice d’une maîtrise en arts visuels de l’Université d’Ottawa, obtenue en 2013. Ses vidéos ont été présentées lors de divers festivals de films internationaux et elle expose régulièrement ses œuvres en Ontario et au Québec. Meredith Snider bénéficie à l’occasion de subventions de production provenant de divers organismes et institutions d’arts régionales. Entourée d’artistes, elle habite présentement le Vieux Hull, au Québec, tirant parti, au sein de sa communauté de diverses collaborations et de partage de compétences.



Mélanie Myers



Mélanie Myers vit et travaille à Hull, Gatineau. Elle est titulaire d’une maîtrise en arts visuels du Nova Scotia College of Art and Design (2013) et d’un baccalauréat en arts et design de l’Université du Québec en Outaouais (2008). En production, elle réaménage l’espace et décrit des situations dans les médiums de l’installation et du dessin. Sa démarche touche à divers champs d’intérêt : la sécurité, la réalité, l’erreur et la classe moyenne. Ses projets ont été soutenus par le CALQ et diffusés dans plusieurs galeries et centres du Canada, notamment à la Galerie UQO, à la Forest City Gallery et à l’Anna Leonowens Gallery. Elle a fait des résidences au Centre Bang et à la Maison Scott-Fairview (2017) et travaille comme chargée de projet à AXENÉO7. 



Tim I. Smith



Tim I. Smith est un artiste-photographe qui s’intéresse aux rapports entre la photographie et la vidéo, et plus précisément au traitement numérique de ces médiums. Il expose son travail depuis 2006, et il a représenté la Grande-Bretagne à la Biennale des jeunes créateurs 2009 à Skopje, en Macédoine. Il a étudié l’art visuel à l’Université de Brighton, et la photographie à l’Université Nottingham Trent, toutes deux en Grande-Bretagne. 



Michael Davidge



Artiste, écrivain et commissaire, Michael Davidge habite à Ottawa. Il est détenteur d’une maîtrise en English Literature de l’Université Concordia à Montréal et d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Western à London, en Ontario. Il s’implique, depuis plusieurs années, au sein des centres d’art autogérés, incluant Artexte à Montréal, le Forest City Gallery à London et le Modern Fuel Artist-Run Centre, à Kingston, en Ontario. Il a publié des textes portant sur l’art et la culture dans plusieurs ouvrages, incluant BlackFlash, Border Crossings, C Magazine et Matrix.


Website © 2014 SAW Video Association
Centre d'art médiatique SAW Video
67, rue Nicholas, Ottawa (Ontario) K1N 7B9 Canada
t 613-238-7648
e sawvideo@sawvideo.com